Noyée sous les sollicitations ? LE réflexe pour refaire surface

Je raccroche tout juste d’une séance découverte avec une femme qui me dit: « Entre mes quatre enfants, qui me sollicitent tout le temps, et toutes les choses à faire que j’ai dans ma tête, le soir, je ne sais plus où j’en suis ni vraiment qui je suis ».

Cette seule phrase m’inspire assez de minutes du lundi pour vous parler jusqu’au mois de juin. Mais je repense à cette minute tournée en août 2016. C’est celle-là que j’ai envie d’envoyer à cette femme, pour la phrase qu’elle contient.

Une phrase qui, pour cette femme, peut représenter une première façon de refaire surface malgré toutes les sollicitations.

Cette phrase va vous permettre, plus que de leur apporter la réponse précise à leur demande (j’ai perdu mon doudou, j’ai mal au ventre, j’ai fini mes devoirs, j’ai faim etc…), de voir le problème résolu tout en leur ayant donné la réponse véritable qu’ils attendent (l’attention, la présence, le regard : l’amour quoi).

Magique ? Non, mais se basant sur un regard différent.
Qui redonne à chacun ce qui lui appartient.

Vous me dites ce que ça donne, chez vous ?
A bientôt,
Valérie

 

est psychologue clinicienne et art-thérapeute. Elle a travaillé pendant 20 ans auprès d’adultes et d’adolescents dans le monde judiciaire, médical et de la formation. En 2015 elle fonde majusteplace.com, et dédie son activité aux Wonder-women épuisées. Avec une méthode originale, elle les aide à la fois à renouer avec qui elles sont, et à réaménager concrètement leur vie de femme, épouse et mère pour retrouver plaisir et sens au quotidien . Elle travaille par Skype et aide des femmes dans toute la France et en Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *