Vivre le confinement – semaine 4

Voici le quatrième épisode de mes podcasts, intitulé « Vivre le confinement : semaine 4 ». J’y aborde les questions que vous m’avez envoyées depuis lundi, que je regroupe autour de deux questions :

  • Comment gérer la peur ?
  • Qu’est-ce qui ressort de moi et que j’aimerais conserver pour la suite ?

Je vous souhaite une belle écoute !

 

 

Et pour faire un premier pas vers la reconnexion avec vous-même, n’hésitez pas à vous inscrire à mon cours gratuit en 5 jours pour savoir comment ne plus vous faire systématiquement passer en dernier ! 

Je vous y aide à identifier les 5 pompes à énergie qui vous mettent à plat,  et quel premier pas faire pour retrouver confiance. Pour vous inscrire, suivez ce lien en cliquant ici !

4 réflexions sur “Vivre le confinement – semaine 4

  1. Fontaine dit :

    Bonjour Valérie,
    Merci beaucoup pour ce dernier podcast qui m’a particulièrement inspirée. J’en ai parlé autour de moi, j’ai commencé les quelques activités que vous proposées sur la peur et les valeurs personnelles qui peuvent ressortir pendant cette période. Cela m’a permis de clarifier certaines pensées et de réfléchir à des mini actions que je pourrais faire. Malheureusement j’ai tellement de peurs différentes, je suis très anxieuse, une vie entière ne me semble pas suffire pour me débarrasser de ce qui m’encombre…
    En tout cas, merci encore pour vos partages,
    belle continuation à vous,
    Valérie F

    • Valérie de Minvielle dit :

      Merci à vous Valérie, pour votre message, et de me recommander autour de vous. Je vous souhaite de réussir, pas après pas, à réduire votre anxiété pour qu’elle libère la route pour vous. A bientôt !

  2. Roche Céline dit :

    Bonjour Valérie,
    Je tiens à vous remercier pour vos podcasts, petit moment de ressourcement pour moi encore plus en cette période compliquée de confinement. Moment que j’attend impatiemment chaque début de semaine.

    C’est extrêmement réconfortant de vous écouter, avoir aussi par votre biais le ressenti d’autres mamans. Nous réagissons toutes différemment à cette situation, en fonction de nos caractères mais aussi de notre vécu, notre expérience, la proximité du virus dans notre vie… je m’estime pour ma part extrêmement chanceuse d’être épargnée dans notre vie et celle de nos proches de la contamination…
    Je m’en veux d’ailleurs souvent quand le soir je suis épuisée, vidée par ces journées très éprouvantes où il faut mener de front télétravail pour mon conjoint et moi même, école à la maison pour nos deux filles et quotidien… dans ces moments de grande fatigue qui se mêle à un sentiment d’étouffement du fait de l’enfermement, du manque d’activité physique, j’ai du mal à prendre du recul…

    Un autre sentiment qui n’est pas habituel chez moi émerge aussi et me dérange énormément, c’est une exaspération face à tous ces gens qui ne travaillent plus et ont tout leur temps, temps pour se balader (on habite à la campagne), temps de ne rien faire, temps de faire du sport, temps de faire pleins d’activités avec les enfants (dont internet regorge, c’est encore plus frustrant !) temps de nous envoyer 1000 photos de leurs activités en tous genre… même si je sais que c’est pour nous faire un coucou bienveillant… ça me prend au ventre, comme une boule de nerf, c’est de la colère… j’ai tellement l’impression de faire des journées triples, de ne rien avoir le temps de faire bien du coup, ne plus avoir aucune énergie le soir pour prendre un peu de temps pour moi… je ne suis pas du tout dans cette attitude habituellement et ça m’énerve contre moi même tout en me rendant extrêmement triste de pouvoir ressentir ça… ces personnes ont pour la majorité du chômage imposé, ce n’est pas un choix, pourtant je les envie tellement…

    Et en parlant de culpabilité mon autre gros problème en cette période, mais qui je pense est déjà présente habituellement c’est la culpabilité de prendre un petit moment pour moi quand je ferme enfin mon PC le soir au lieu de passer ce moment avec mes enfants. Je vis très mal ce choix qui pourtant je le sais est nécéssaire pour que je sois ensuite disponible pour eux…

    Je vous remercie encore pour ce merveilleux cadeau que vous nous faites chaque semaine, c’est un de mes rayons de soleil 🙂
    Très bon weekend de Pâques !

    • Valérie de Minvielle dit :

      Merci Céline pour votre message, je suis ravie que ces podcasts vous aident à mieux vivre cette période de confinement. Je parle dans le podcast à paraitre demain de cette réaction de colère que provoquent certains comportements à l’extérieur. Je vous invite notamment à vous interroger sur ce que ces situations extérieures disent de vos conflits intérieurs… Tout est dans votre mail, le problème et la solution : le soin que vous prenez de vous 🙂 vous me direz si le podcast « vivre le confinement semaine 5 » vous inspire en ce sens ? Je vous le souhaite de tout coeur Céline !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *